Amazon a dix ans, mais qui se rend à son anniversaire ?

Clément Solym - 14.10.2008

Zone 51 - Insolite - Amazon - 10 - ans


En 1998, Amazon débarque avec sa petite extension co.uk en Angleterre : la loi sur le livre unique, ou Net Book Agreement, vient de passer à la trappe, les chaînes de libraires Dillon et Waterstone se partage le marché et Amazon représente enfin une solution d'avenir, dont Jeff Bezos serait le prophète. Mais les librairies rigolent, et l'on se moque gentiment de ce nouveau venu qui veut vendre des livres sur Internet...

J+ 10 ans, une telle attitude relève du suicide. Et si Amazon fête son anniversaire, il semble bien que le gamin se soit vengé de ses copains de classe qui l'ont vu arriver en 98 et se sont ouvertement foutus de lui. Aujourd'hui, le libraire est devenu un incontournable, vendant musique, films, livres, et j'en passe, et j'en oublie... Aujourd'hui, on lance des appels aux armes contre lui, pour tenter de scléroser ce glouton qui dévore tout.

Aujourd'hui, en Angleterre, « du fait de sa montée en puissance récente et spectaculaire, le cyberlibraire demande des remises à la hauteur de ses prétentions », nous expliquait Ronald Blunden, directeur de la communication chez Hachette. Car désormais, Amazon peut virer arbitrairement des livres neufs d'éditeurs, si ces derniers ne revoient pas leurs tarifs à la baisse. Et il s'en moque, parce qu'à défaut de neufs, les clients peuvent acheter des livres usagés...

Mais tout n'est pas si noir. Le libraire en ligne aide à vendre tout de même, multiplie les partenariats, promeut certaines maisons, à travers des accords opaques comme les verres triple foyer de madame Michou... Et les auteurs, comme les agents prennent pourtant parti contre le cyberlibraire, qui a brisé la relation de confiance.

Alors oui, c'est un anniversaire. Mais ma main à couper que l'on ne se battra pas pour reprendre du gâteau... Et pour cause, il est en train de se le partager tout seul.