Antoine Gallimard, sacré président du Syndicat National de l'Édition

Clément Solym - 25.06.2010

Zone 51 - Humour - humour - gallimard - president


Bon. M. Desproges vous dirait que si l'on peut rire de tout, on ne le peut pas avec tout le monde. À ce titre, il est aisé de comprendre que les étudiants d'histoire de l'art ne goûteront que très moyennement la blague potache de la journée. Très potache la blague. Mais les autres, ça devrait aller...

Oui, mais enfin, comme le soulignait Serge Eyrolles dans son discours d'hier, il est difficile de considérer une élection remportée à 86,7 % des voix, comme quelque chose de vraiment très démocratique. Et les nouveaux statuts à 86,6 %. Surtout quand il n'y a qu'un seul candidat. En l'occurrence Antoine Gallimard.

Mais il faut s'y faire, l'homme est élu, pour deux années, reconductibles une fois... Et puis Gallimard, il est un peu présenté dans la presse comme le sauveur d'un syndicat qui ne sait plus trop comment s'en sortir... et quand on représente 75 % du CA de l'édition française, vaudrait mieux savoir comment tenir sa barque...

Alors, autant faire une cérémonie à la hauteur de la situation.

Le sacre de Gallimard, par DaviXX, détail



Tous les livres sont sur Comparonet...