medias

Apple censure un dictionnaire d'anglais de l'AppStore

- 06.08.2009

Zone 51 - Insolite - Apple - censurer - dictionnaire


Ninjawords est un site basé sur le principe du wiki, qui s'avère utile pour les utilisateurs, en ce qu'il sert de dictionnaire. Voià quelque temps, les développeurs du site ont lancé une version sur l'AppStore, qu'il décrivirent comme suit :

Les ninjas incarnent trois points :
  • ils sont smarts
  • ils sont rapides
  • ils sont mortellement précis
S'ensuivait une description plus poussée, justifiant les trois axes évoqués et ce pour quoi le dictionnaire Ninjawords était justement particulièrement efficace. Acceptions multiples, synonymes, recherche rapide, ect. Clairement, oui Ninjawords avait du potentiel.

Mais voilà, comme tout dictionnaire, il intégrait des mots répréhensibles pour la morale appleienne. Et malgré son avertissement Réservé au 17 ans et plus, il s'est fait censurer. Apple a censuré un dictionnaire d'anglais. Tout ça parce qu'il contenait des mots grossiers, qui n'ont pas lieu d'être dans le joli monde de l'AppStore.


Il aura fallu deux mois pour que l'application soit validée par Apple. Deux jours après son apparition, le 13 mai, elle fut expulsée suite à la mise à jour 3.0 de l'iPhone. Mais le développeur ne s'inquiéta pas : on lui assurait que tout rentrerait dans l'ordre. Ce n'est que le 30 mai qu'Apple lui envoie un nouveau message : son application est refusée pour « contenu inconvenant ».

Et comme toujours, Apple y est allé de son petit laïus sur les éléments que l'on ne veut pas voir apparaître dans l'AppStore : pornographie, obscénités, etc, etc, etc.

Nouvelle tentative cependant le 1er juillet, de notre développeur qui n'a peur de rien, avec la fameuse mention 17+. Le 13 juillet, épuré de tous les mots qui pouvaient poser problème et dont on vous livre ici une liste exhaustive : ass, snatch, pussy, cock, et même screw (qui signifie vis, mais qui peut avoir dans l'expression Screw up, le sens de "chier", version rater quelque chose).

Bon, en somme Apple a donc censuré un dictionnaire d'anglais...