Après des recherches pour un roman, l'auteure devient accro au poker

Fasseur Barbara - 03.05.2018

Zone 51 - Insolite - Maria Konnikova Poker - Poker Roman écriture - Konnikova Poker Roman


L’auteur et journaliste Maria Konnikova n’a pas hésité à mettre la main à la pâte pour préparer l’écriture de son troisième roman. Il y a de ça un an, avant de se lancer dans l’écriture d’un ouvrage sur le monde mystérieux du poker professionnel, la novice se laisse prendre au jeu. Aujourd’hui, elle laisse sa plume en suspens pour se consacrer aux cartes.


Maria Konnikova
(Thomas Hawk, CC, BY 2.0)
 

Pour certains auteurs, le travail préparatoire avant d’entamer un manuscrit représente la part la plus lourde du processus créatif. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Maria Konnikova s’est donnée corps et âme pour ce nouvel opus. Diplômée de Harvard en psychologie et écriture créative, elle s’intéresse particulièrement au fonctionnement de l’esprit humain.

Après être passée dans les colonnes du New York Time, du Boston Globe, du Wall Street Journal et du New Yorker, après avoir exploré le génial esprit du détective Sherlock Holmes et décortiqué les sombres méthodes des escrocs, la jeune femme voulait s’attaquer au monde du poker professionnel.

N’ayant jamais pris place autour d’une table de jeu et soucieuse d’écrire en connaissance de cause, Maria Konnikova s’initie alors à la discipline. Elle fait ses premiers pas à Las Vegas à l’automne 2016. En janvier dernier, elle remporte l’un des plus gros tournois de poker du monde, le PokerStars Carabbean Adventure 2018, contre 230 participants et empoche la somme de 84.600 $ soit 70.700 €.

Forte de cette victoire et de nombreux autre prix, elle annonçait ce 1er mai au site PokerNews sa décision de mettre en pause son projet d’écriture pour se consacrer au Poker à plein temps. La joueuse prépare aujourd’hui de nombreuses compétitions internationales et joue dorénavant dans la cour des grands.
 

Il est possible de se taper une murge d'enfer
avec le whisky d'Hellboy


« Ce qui est bien avec l’écriture d’un livre c’est que vous n’avez pas forcément besoin d’avoir la fin en tête. Le livre pourra marcher même si je finis par devenir mauvaise en tant que joueuse de poker. Mais j’espère faire mieux que ça. J’espère que mon histoire inspirera d’autres personnes. Je veux qu’ils pensent, “Si elle l’a fait, alors moi aussi je peux le faire” » conclut-elle.

Partie pour étudier le fonctionnement de l’esprit et des émotions humaines dans le milieu du poker professionnel, son ouvrage pourra finalement relater une tout autre expérience, la sienne.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.