Après l'estomac dans les talons, la littérature sur les chaussures ?

Florent D. - 25.11.2015

Zone 51 - Insolite - estomac talons - littérature chaussure - epaper encre


Les utilisations de l’encre électronique ne coulent pas toujours de source. Ainsi, une campagne de financement participatif amusante, lancée par ShiftWear, propose des... chaussures personnalisables. Tout bonnement parce qu’elles seraient composées de epaper, flexible et couleur, en haute définition...

 

MàJ : 

La campagne a été pleinement financée, et a permis de récolter 928.000 $, depuis les 25.000 $ sollicités...

 

 

 

Le projet a besoin de réunir 25.000 $ pour arriver à ses fins, mais, en attendant, cette technologie semble particulièrement attractive. Le principe est de changer de couleur de ses chaussures comme on modifie le fond d’écran de son ordinateur ou de son smartphone. (plus d’informations)

 

D’ailleurs, c’est avec son téléphone, connecté en Bluetooth que l’on communiquera avec sa paire de baskets. Bien entendu, ce doit être d’une fragilité terrible, et surtout, on se mord les doigts de les tacher. Mais ce qui est intrigant, c’est que la technologie déployée existerait depuis longtemps, assure la société, sans pour autant dévoiler les composantes. 

 

 

Les tentatives de graphène souple ou d’écrans flexibles n’ont jamais véritablement abouti à quoi que ce soit. En tout cas, l’outil promotionnel serait amusant à voir : l’affichage de couverture ou de personnages BD, par exemple ? De là à imaginer que l’on diffuse des extraits de romans sur ses chaussures ? (via Teleread)

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.