Après les roses, voilà le muguet

Clément Solym - 01.05.2012

Zone 51 - Chez Wam - muguet - fleurs - fête du travail


C'est l'occasion où jamais de vous offrir des fleurs. Parce que l'on ne s'arrête pas assez souvent pour remercier tout d'abord les commentaires aimables - et désagréables - que nous recevons. Et qu'en cette journée où certains célèbrent la Fête du Travail, du Vrai Travail ou la Vraie Fête du Travail, autant offrir des fleurs aux gens que l'on aime. 

 

Oh, pas de bilan, promis, pas de chiffres ni de diagramme de courbes de progression. ActuaLitté va bien, les bureaux où la rédaction s'est installée ont été dignement célébrés. (merci à Fontaine o Livres de son soutien, on ne le dira jamais assez)

 

Non, juste ce petit mot, presque intime, pour dire combien l'équipe apprécie la fidélité et la dynamique qui sont aujourd'hui notre quotidien. Il reste évidemment bien des choses à faire pour faire de ActuaLitté un très grand média. 

 

Disons que la route se dessine plus clairement désormais.

 

Personne ici n'a vu l'avenir, bien sûr, et la prudence est de mise. Toujours. 

 

Mais on n'allait certainement pas manquer l'occasion de remercier du soutien, des encouragements, des apports et des conseils, de celles et ceux qui depuis Twitter, par mails ou en passant simplement nous faire un coucou, font que l'équipe a le sentiment de pas trop mal faire son boulot - et dans tous les cas, d'en faire plus encore.

 

Des artisans appliqués à ne pas trop nous tromper, avais-je dit, reprenant pour moi les paroles d'Antonin Artaud.


Nous sommes toujours sur cette lancée.

 

Merci donc, et belle journée.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.