Après un pari perdu, cet expert politique mange son livre en direct à la télé

Antoine Oury - 14.06.2017

Zone 51 - Insolite - expert politique - manger un livre - Matthew Goodwin


L'expert politique Matthew Goodwin s'est peut-être trompé, mais il a prouvé qu'il n'avait qu'une parole : auteur du livre Brexit: Why Britain voted to leave the European Union, le Britannique avait parié que le candidat du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, ne ferait pas plus de 38 % aux élections législatives anticipées. Dans le cas contraire, il mangerait son livre, tout simplement. Devinez la suite...

 

 

Malgré lui, Matthew Goodwin a peut-être incité des gens à se déplacer lors des législatives anticipées organisées au Royaume-Uni : le 27 mai, sur Twitter, il avait crânement prédit que Jeremy Corbyn ne ferait pas plus de 38 % après dépouillement des votes. 
 


Pas de chance, le Parti travailliste a atteint 40,3 % : Matthew Goodwin s'est donc retrouvé contraint et forcé de dévorer son livre « avec joie », comme il l'avait promis.

 


Sur la chaîne Sky News, en direct, à 16h30, Goodwin s'est exécuté : « C'est un grand format, et c'est bourré de produits chimiques, mais je dois le manger en entier », commente l'expert après avoir retiré une première fournée de sa bouche — ce qui est particulièrement inélégant, soulignons-le.

 

Il ne reste plus qu'à lui souhaiter que le papier soit certifié FSC, qui garantit une qualité environnementale optimale. Et que sa prose soit digeste.




via Normangee Star


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.