Assassiner Margaret Thatcher, le rêve d'Hilary Mantel

Cécile Mazin - 22.09.2014

Zone 51 - Insolite - Margaret Thatcher - assassinat - Hilary Mantel


Les fantasmes des écrivains sont parfois déconcertants. Ainsi, Hilary Mantel a dévoilé au Guardian qu'en une belle journée de 1983, elle avait repéré à sa fenêtre, une certaine Margaret Thatcher. Depuis son appartement, elle avait une ouverture énorme, et tout à coup, elle a envisagé de lui tirer dessus pour la tuer...

 

'Daily Express' (Inglaterra)

El Cromaticom, CC BY SA 2.0

 

 

« Immédiatement, votre oeil mesure la distance », explique-t-elle à nos confrères, en mimant du pouce et de l'index un pistolet. « J'ai pensé que, si cela n'avait pas été moi, si j'avais été quelqu'un d'autre, elle serait morte. » Tout un fantasme qui a donné lieu à une fiction The Assassination of Margaret Thatcher: August 6th 1983. 

 

Un texte qui déclenche une vive polémique, on s'en doute, certains n'hésitant pas à dire que la romancière avait pété les plombs. C'est que la popularité de l'ancienne première ministre d'Angleterre n'était pas unanimement partagée. 

 

Atteinte de la maladie d'Alzheimer depuis plusieurs années, victime de plusieurs attaques cérébrales, la Dame de fer s'était retirée de la vie publique. Suite à une ablation d'une tumeur à la vessie, le 20 décembre 2013, elle était logée à l'hôtel Ritz, où elle recevait ses soins. Avec un surnom aussi évocateur de poigne, on accorde à Margaret Thatcher d'avoir transformé en profondeur l'économie et la société du Royaume-Uni.

 

« Quand je pense à elle, je peux toujours sentir cette bouillante haine. Elle a causé des dommages nombreux, dans plusieurs domaines de la vie nationale, mais je ne suis aucun des deux protagonistes de cette pièce », assure tout de même Mantel.

 

En France, Renaud avait bien résumé son état d'esprit – et reflété celui d'une partie de la population...