Au Cameroun, les livres et vidéos pornographiques sont devenus indésirables dans les rues de Yaoundé

Clément Solym - 05.10.2008

Zone 51 - Insolite - Cameroun - Yaoundé - mesure


C’est un arrêté préfectoral qui vient de mettre un terme à la vente sur la voie publique de tout produit à caractère pornographique au sein de la capitale du Cameroun, Yaoundé. Seuls quelques lieux, expressément autorisés par les pouvoirs publics pourront avoir le droit de vendre ces produits particuliers.

Cette décision a donné lieu à de nombreuses critiques. Mais, pour les autorités de la ville, il s’agit avant de tout de remettre un peu d’ordre dans un commerce devenu par trop envahissant. Protéger la jeunesse est un devoir que la ville entend bien faire respecter. Toutefois, dès l’entrée en application de cette mesure, des réseaux parallèles semblaient s’être déjà organisés…

Dans une ville où règne la pauvreté, de nombreux habitants s’élèvent contre cette décision. Il vaudrait mieux, selon eux, que les autorités de la ville s’occupent des vrais problèmes avant de perdre du temps à régler des détails portant sur la morale…