Au pays des merveilles ou de l'autre côté du miroir, Alice fait un heureux

Nicolas Gary - 06.02.2020

Zone 51 - Insolite - Alice pays merveilles - gravure illustrations livre - plaques gravure Alice


Dans un vide-grenier, pour une grosse bouchée de pain, un chineur découvre quatre lourdes plaques de fer, planquées dans des boîtes en carton. Dessus, des gravures, intrigantes de prime abord : on y voit un homme avec un haut-de-forme, tenant un mug. Pour Paul Searle, c’est la providence qui vient de frapper à son huis.



Nettoyeur de vitres, Paul achetait originellement un lot de bouteilles en verre, pour sa propre collection. C’est dans le carton qu’il emporte à domicile qu’il découvre ces plaques de cuivre, manifestement travaillées avec un grand sens du détail.

Les illustrations ne vont pas non plus sans lui rappeler quelque chose que le patrimoine littéraire britannique peut revendiquer comme un chef-d’œuvre absolu. Après quelques recherches, l’homme se rend compte qu’il est en possession de véritables reliques, authentifiées par le British Museum.

Produites autour de 1860, les plaques furent gravées pour imprimer les illustrations réalisées par John Tenniel, lors des premières éditions d’Alice au pays des merveilles. Deux d’entre elles ont servi, en 1871, à la suite de ces aventures : De l’autre côté du miroir, la suite du classique de Lewis Carroll.


Une perle rare, dont la vendeuse n’avait aucune conscience, affirme-t-il. « Elle ne pouvait me dire depuis combien de temps elle les avait ni d’où elles venaient : elle les avait juste stockées dans son grenier durant des années », indique le chanceux découvreur.

C’est en farfouillant sur internet, alors qu’il se trouvait dans son pub favori, qu’il découvre, en naviguant sur un ensemble de sites, une vente aux enchères proposant 49 plaques identiques aux quatre en sa possession. Depuis, il les a revendues à un libraire, pour quelque 8500 £, encore tout déconcerté de sa trouvaille.

Les plaques qu’il avait dénichées montraient le Chapelier fou, Alice frappant à une grande fenêtre, le goûter du Chapelier et le Father William.


via Wales online


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.