Aucun chantage auprès des auteurs, dément Barnes & Noble

Clément Solym - 29.09.2009

Zone 51 - Insolite - chantage - auteurs - dementir


Une étrange information apparaissait hier sur la toile, faisant état d'une sorte de chantage pratiqué par le libraire Barnes & Noble, qui aurait, semblait-il alors, exigé que les auteurs disposant d'un site internet apposent systématiquement un lien vers la boutique de vente. Si ce n'était pas le cas, le libraire aurait décidé de boycotter l'ouvrage et de ne plus le présenter dans son catalogue.

Mais le libraire est intervenu pas le biais de Joe Gonnella, (VP Trade Merchandising...) qui a publié une réponse dans les colonnes de Smart Bitches, site qui avaient créé le buzz.

Il dément formellement toute politique de censure ou de boycott de la part de la librairie dans l'hypothèse où rien ne relierait le site de l'auteur à la page de vente. « Tout est acheté en prévision des commandes passées en ligne ou dans les boutiques. Nous n'encourageons pas les auteurs ni les éditeurs à nous linker dans le cadre d'une approche marketing mutuelle pour dynamiser les ventes sur tous les canaux. »

Rassuré ?

Non. Ce genre de choses ne sort pas forcément de nulle part et l'on peut se demander s'il ne donnera pas des idées à Amazon...