Avant Google, on posait nos questions bizarres aux bibliothécaires

Antoine Oury - 22.02.2019

Zone 51 - Humour - Google questions - questions reponses bibliothecaires - eurekoi bibliothecaires


À une époque où Internet n'accueillait pas encore nos réflexions les plus étranges et les contenus les plus farfelus, vers qui tournait-on lorsqu'une question nous obsédait ? Vers une encyclopédie, si l'on avait la chose d'en avoir une sous la main, ou vers la bibliothèque du coin, avec des bibliothécaires pour réaliser les recherches à votre place, et fournir une réponse fiable.

« Si un serpent venimeux se mord, est-ce qu'il meurt ? », question posée le 22 septembre 1949


La New York Public Library dispose, dans ses archives, d'une boite complète remplie de questions posées par des usagers, sur une période qui s'étend des années 1940 aux années 1980. En tant que lieux de connaissance et de savoir, les bibliothèques étaient identifiées comme des interlocutrices idéales pour toutes sortes de questions. Et les bibliothécaires se faisaient un plaisir d'y répondre.

Sous le hashtag ‪#‎LetMeLibrarianThatForYou‬, qui pourrait se traduire par « Laissez-moi bibliothéquer ça pour vous », parodie de l'expression « Laissez-moi googler ça pour vous », la NYPL partage quelques-unes des questions les plus fameuses reçues en quelques décennies. Les interrogations suprennent, font rire, mais interpellent aussi, parfois...

Petite sélection :

« Combien pèse un penny ? », question posée en 1946
Réponse : 3,11 grammes, à l'époque



« Combien de grains dans une tonne de blé ? » question posée en 1968
Réponse : Environ 14 millions...



« Peut-on dire que la bonne poésie est celle où tous les vers riment, plutôt qu'un vers avec le précédent ? », question posée en 1944
Réponse : Nous pensons que la bonne poésie adopte bien des formes



« Pourquoi les peintures anglaises du XVIIIe ont tellement d'écureuils, et comment faisait-il pour les apprivoiser et faire en sorte qu'ils ne mordent pas le peintre ? », question posée en 1976
Réponse : aucune
 
 
« Quel type de pomme Eve a-t-elle mangé ? », question posée en 1956 par téléphone
Réponse : aucune

 

« Quelles sont les qualités nutritionnelles de la chair humaine ? », question posée en 1958
Réponse : aucune
 
Il est toujours possible de poser ses questions, même les plus bizarres, aux bibliothécaires, notamment par l'intermédiaire de l'outil Eurêkoi.


Commentaires
C'est tellement mieux aujourd'hui. On supprime les bibliothécaires et on a un seul moteur de recherche : vive l'unicité
Et aussi sur interroge.ch cool smile (réponses du réseau des bibliothèques genevoises)
L'Internet est l'opium du Peuple !
Et surtout, il y a le Guichet du Savoir ! Par la bibliothèque de Lyon : http://www.guichetdusavoir.org/index.php
On utilise désormais Internet pour poser ses questions aux bibliothécaires: www.interroge.ch

Merci les bibliothèques de la Ville de Genève!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.