Aventurier de l'espace à 50 € : qui veut jouer avec le rayon Delta de Cobra ?

Clément Solym - 10.11.2015

Zone 51 - Insolite - Cobra anime - manga jeunesse - rayon delta


C’est une renaissance, pour les années 80 : alors que la Sorbonne va accueillir un colloque Goldorak en mars 2016, les fans de cosplay pourront débarquer, pour contester la légitimité du prince Actarus, à faire l’objet d’études universitaires. En effet, Toys Rocka ! propose aux inconditionnels de se trancher un bras, pour ressembler à leur héros : Cobra.

 

 

 

 

Nul n’est obligé de savourer la chanson de Olivier Constantin (en 1982, avec Antoine de Caunes pour les paroles...), pour se souvenir que Cobra était ce corsaire futuriste, issu du manga de Buichi Terasawa, sorti en 1978 – la même année que Goldorak, et transformé en dessiné animé. L’histoire de Cobra est assez proche de ce que l’on peut trouver chez Philip K. Dick dans Remember it for You Wholesale, ou Souvenirs à vendre que Paul Verhoeven avait transformé en film avec Total Recall...

 

 

 

En effet, dans le manga de Terasawa, c’est un fonctionnaire qui décide de rendre visite à une société, DreamCorp, qui vend du rêve, et fait de lui un aventurier avec un bras artificiel, abritant le psychogun, ou en français, le Rayon Delta, particulièrement destructeur. 

 

Offre donc exceptionnelle : 300 rayons delta seront proposés par le fabricant de jouets en mai 2016, pour 6264 ¥ prix unitaire. La réplique exacte en édition ultra limitée, mesurant 68 cm, et idéale pour se prendre pour le grand héros.

 

Et si c’est trop pour vous, il existe également la petite figurine, prévue pour mai 2016, tout aussi chère, mais mesurant 13 cm de haut. Ah, les joies de l’enfance...

 

(via CrunchyRoll)