Bartleby préférerait ne pas vous dire : où est Teresa Cremisi au SNE ?

Clément Solym - 05.10.2012

Zone 51 - Bartelby - Teresa Cremisi - Flammarion - Antoine Gallimard


Le vent est mauvais, parfois, Boulevard Saint-Germain, et tout particulièrement au 115, où l'on retrouve les bureaux du Syndicat. C'est ainsi, qu'allant entre les feuilles mortes qu'il ramassait à la pelle, Bartleby s'est retrouvé au pied de l'immeuble, en plein déménagement de cartons... Le récit qui suit est tiré de ses Carnets d'un calvaire.

 

Elle devait avoir une soixantaine d'années, probablement, qu'elle portait bien. Elle portait un carton infâme, dont sortait une lampe, quelques tubes en carton, et semblait épuisée. La période est triste, et les affaires ne vont pas toujours bien pour les entreprises. 

D'un regard distrait, je vis la plaque, fixée au mur de l'immeuble : ‘Syndicat'... mais ne lus pas plus loin.

Rangeant maladroitement ses affaires dans une voiture qui attendait, rangée en double file, je vis bien qu'elle n'avait pas le coeur à ce qu'elle faisait. 

Et quittait à regret le grand immeuble...

 

Bartleby n'en a pas plus écrit, mais tout porte à croire que la personne en question serait Teresa Cremisi, qui dirigeait les éditions Flammarion, avant le rachat par les éditions Gallimard.

 

 

Teresa Cremisi et Antoine Gallimard

 

Selon certains, la patronne ne serait plus patronne, mais salariée. Et ne pourrait alors plus représenter les éditions Flammarion. 

 

Mais bien entendu, comme Bartleby n'a pas identifié dans son carnet la personne précisément, il est difficile de le dire avec certitude...

  

 

 

D'ailleurs, les gens méticuleux remarqueront que l'organigramme est solidement mis à jour, puisque... Antoine Gallimard en est toujours le président. 

 

 

PS : le SNE confirme, expliquant que la situaiton est normale et statutaire, suite au rachat de Flammarion...