Bartleby préférerait ne pas vous dire : Quand l'édition s'en foot

Clément Solym - 07.07.2010

Zone 51 - Bartelby - football - martinière - bayard


Les temps sont durs pour qui n'aime pas le foot. BibliObs l'avait fort bien fait remarquer, à quelques jours du lancement de la coupe du monde de football, en citant Desproges :

« Voici bientôt quatre longues semaines que les gens normaux, j'entends les gens issus de la norme, avec deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent, subissent à longueur d'antenne les dégradantes contorsions manchotes des hordes encaleçonnées sudoripares qui se disputent sur gazon l'honneur minuscule d'être champions de la balle au pied. »

Si ce sport n'était pas le plus en vue de ceux qui trouvaient grâce aux yeux de l'humoriste, nul doute que dans l'édition, en cette période de pousse-citrouille tonitruante, on ne pouvait que céder à l'engouement.

Si, si.

Vous l'ignoriez ? Même sur Livres Hebdo on n'en parlait pas ?

Mais alors ? Eh bien, faites confiance à Bartleby.

Parce que ce dernier vient d'apprendre que cet après-midi, dans précisément 75 minutes, une grande rencontre opposera deux monstres de l'édition française.

Ah, ça, on ne discutera pas des droits numériques, et si certains se font tâcler, ce sera pour les empêcher d'atteindre les buts adverses.

Si vous êtes dans les environs de Montparnasse, rendez-vous au stade Jules Noël, situé au 3 avenue Maurice d'Ocagne, dans le XIVe arrondissement, donc.

Les deux équipes en présence donneront tout ce qu'elles ont.

Un face à face exceptionnel.

Des enjeux qui dépassent de loin le périph...

À 17h, ne manquez pas La Martinière contre Bayard.

Du football, du grand, du vrai. Nous y serons, pour couvrir la rencontre, comme il se doit !

C'est la saison, vaut mieux en profiter...