Basketball Diaries : Jim Carroll, le poète punk est mort

Clément Solym - 14.09.2009

Zone 51 - Insolite - Basketball - Diaries - Carroll


On connaît plus sûrement le film dans lequel joua Leonardo DiCaprio, Basketball Diaries, mais pourtant, l'ouvrage fut écrit en 1978 par Jim Carroll. Féru de ce sport, il y racontait sa vie entre basket et drogues.

Tout à la fois poète, romancier et musicien, l'auteur est décédé vendredi à 60 ans d'une crise cardiaque, a expliqué sa femme au New York Times.

Dans la lignée de Bob Dylan, lorsqu'il écrivait, personnage haut en couleur et repris par les groupes underground dans sa musique, il marqua particulièrement le punk avec l'album Catholic Boy, sorti en 1980. Le disque fut un tournant des années 80 jusqu'à être repris en partie dans la bande-son de ET, de Spielberg.

Il approcha la musique avec son amie Patti Smith et attira même l'attention de Keith Richards des Rolling Stones. Il collabora également à la bande-son du film Basketball Diaries...


 

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.