Belgique : Cocaïne et herpès dans les livres d'une bibliothèque

Nicolas Gary - 18.11.2013

Zone 51 - Insolite - cocaïne - herpès - bibliothèques


Incroyable étude présentée durant l'émission belge, Man over boek, diffusée par Canvas, deuxième chaîne de la VRT : une bibliothèque du pays a été passée en revue, et les 10 ouvrages les plus empruntés étaient examinés. L'émission, littéraire, a dévoilé que les livres recelaient de véritables trésors... bactériologiques.

 

 

Smelling the new Shelves

Où est-ce que j'ai planqué ma dose ?

swanksalot, CC BY SA 2.0

 

 

Chaque semaine, un des présentateurs teste un livre, et cette semaine, ce sont les 10 titres les plus empruntés dans la bibliothèque d'Anvers que deux chercheurs ont littéralement décortiqués, les professeurs  Johan Van Elderen et Jan Tytgat, de l'Université catholique de Louvain. Le second est connu pour ses compétences dans le domaine de la détection de drogues, et cette fois-ci, il a frappé fort : le toxicologue a découvert que dans les 10 livres les plus prêtés par les bibliothèques, on retrouvait des traces de cocaïne. 

 

Les quantités ne sont pas faramineuses, quelques pictogrammes (un millionième de gramme), tout au plus - compliqué de faire des affaires juteuses avec d'aussi infimes proportions. 

 

Ce qui est intrigant, c'est que l'exemplaire de Cinquante nuances de Grey présente pour sa part des traces du virus de l'herpès. On retrouve ces mêmes traces du virus dans le livre Tango de Pieter Aspe. L'herpès provoque des boutons de fièvre, et se transmet, notamment, dans le cadre d'activités sexuelles. 

 

Mais pas de quoi inquiéter, relativise Jan Tytgat : « Il ne faut certainement pas s'inquiéter. Ces faibles concentrations, dont vous feriez l'expérience, sont sans effets. Les méthodes de tests aujourd'hui sont si sensibles que des traces de drogue en provenance de livres contaminés se retrouveront dans vos cheveux, votre sang et votre urine. »

 

Autrement dit, les livres, quoique positifs à ces tests, restent absolument inoffensifs. Maintenant, on réfléchira à deux fois avant de reparler du bruit et de l'odeur des livres, que certains prennent à coeur de renifler...

 

Pour qui est en mesure de comprendre, voici l'émission en version originale - néerlandais :