Bukowski : les croquis retrouvés d'un vieux dégueulasse

Julien Helmlinger - 25.08.2013

Zone 51 - Humour - Bukowski - Confessions d'un vieux dégueulasse - Croquis


En marge d'une foire d'antiquaires qui se tenait en Californie, courant février 2013, a refait surface une série de 19 croquis signés Buk, alias Charles Bukowski. Un patrimoine qu'avait retrouvé par hasard le poète et éditeur Michael C. Ford, en 1974, tandis qu'il rangeait son bureau à l'issue d'une période d'emploi au Los Angeles Free Press. La majeure partie de ces illustrations font probablement référence au contenu des Confessions d'un vieux dégueulasse.

 

 

 

 

Après avoir mis la main sur les fameux croquis, Ford a selon lui songé restituer l'oeuvre à son artiste. Mais Buk finalement l'aurait refusée, la laissant volontiers en cadeau, en prophétisant : « Ah... accroche-toi à ça toi, mon garçon, ils pourraient devenir quelque chose un jour. »

 

Un conseil que l'éditeur aura suivi, conservant les dessins précieusement pour ne les sortir qu'une seule fois en public, à l'occasion d'une exposition dans une galerie californienne de Long Beach, avant qu'elles n'émergent à nouveau des fonds de tiroirs cette année 2013.

 

En voici un échantillon, dans un style caractéristique de ce qui a fait la réputation du personnage, aussi brut qu'amusant.