Captain America, contre Evil Agent Wylie : la guerre sur Twitter

Clément Solym - 29.07.2010

Zone 51 - Insolite - editeur - exclusivite - amazon


Alors, oui, on ne peut pas rire de tout, évidemment, mais c'est tout de même avec un grand sourire que l'on découvre que non seulement l'éditeur Random House a décidé de tirer à boulets rouges sur l'agence Wylie qui a ouvert sa maison Odyssey pour vendre des ebooks en exclusivité à Amazon, d'auteurs tirés de chez RH... Mais surtout que les deux se livrent désormais une guerre sans merci... sur Twitter. Avec deux profils hilarants

@EvilWylie, alias Evil Agent Wylie

contre

@GoodRandomHouse, alias Captain RandomHouse




Mobylives qui nous pointe l'histoire fait état de questions réponses assassines, meurtrières et sans pitié entre les deux entités, qui sont allées chacune jusqu'à revêtir des couleurs qui leur confèrent, qui respectabilité, honneur et justice, qui infamie, vilenie et salsifis. Parce que les salsifis, c'est forcément l'invention d'un génie du mal, non ?

Alors outre que leurs échanges de tweets sont bien rock and roll, la colère est tout aussi bien palpable. Si vous baragouinez trois mots d'anglais, vous passerez peut-être à travers. Mais sinon...

Dernier échange en date : « Fait avéré : le composant chimique secret du Botox qui paralyse les muscles faciaux est fait de la salive de @EvilWylie »

Sidérant, non ?

Question : qui est réellement derrière ces séances de mise à mort ?