Ce 19 novembre, journée consacrée aux toilettes

Clément Solym - 19.11.2011

Zone 51 - Insolite - lecture - toilettes - livres


Il y a des hasards qui ressemblent à des rencontres, et des rencontres qui ressemblent à des évidences. Ce 19 novembre, alors que la rédaction avait été mobilisée par la Fête du livre de Toulon, il fallait célébrer ses toilettes. Si, si...

 

Ah, les toilettes... Qui n'a jamais eu l'occasion, durant un passage plus ou moins bref, de découvrir comment les maîtres de maison avaient décoré le lieu d'aisances du petit poème de Musset ?

 

Le petit endroit
Vous qui venez ici


dans une humble posture



 

De vos flancs alourdis


décharger le fardeau

 



Veuillez quand vous aurez


Soulagé la nature

 



Et déposé dans l'urne


un modeste cadeau

 



Epancher dans l'amphore


un courant d'onde pure

 



Et sur l'autel fumant


placer pour chapiteau

 



Le couvercle arrondi


dont l'auguste jointure



 

Aux parfums indiscrets


doit servir de tombeau.

 

De la journée au mois ?


Notons par ailleurs que si le 19 novembre a été consacré journée des toilettes, outre-Atlantique, c'est tout un mois qui a été officiellement dédié à la lecture dans les toilettes, « siège même de l'apprentissage », explique Jack Kreismer, président de Red-Letter Press. En l'occurrence, il s'agit du mois de juin. Un espace de lecture privilégié, puisque, comme le revendiquaient les organisateurs, personne ne vient, par exemple, y lire par-dessus votre épaule...

 

Des toilettes qui restent le lieu favori pour la lecture, en tout cas chez nos amis de Flandre (Belgique), puisqu'une très sérieuse étude montre que 50,3 % des hommes lisent « au moins une fois par jours aux toilettes ». Du côté féminin, la question sera moins orientée petit coin, mais plutôt esthétique : 56,5 % des répondantes affirment lire dans leur baignoire, ou quand elles se coupent les ongles. À ce titre, 34,4 % des femmes assurent pratiquer la lecture dans leur baignoire plusieurs fois par semaine. 

 

 

Dessin par Le PiXX

 

La saison de la chasse est ouverte ?

 

Une pratique qui n'est d'ailleurs pas sans risques sanitaires, selon une très sérieuse analyse... qui recommande cependant de simplement se laver les mains avec du savon pour éviter tout danger

 

On se souviendra aussi de ce Russe qui avait décidé de publier des extraits de textes classiques sur des désoorisants, pour inciter à la redécouverte d ela grande littérature, dans les lieux d'aisance

 

Bouclons enfin la boucle avec ces résultats de recherche de la Japan Toilet Labo (authentique), expliquant dans un communiqué de presse que le simple fait d'afficher un poème à la hauteur des yeux d'une personne qui a pris place sur le trône, permet de réduire l'utilisation de papier hygiénique de près de 20 %. La compagnie, forte de cette expérience, a déployé dans plus de 1000 toilettes publiques des petits poèmes, et tente de répondre à la question : que peut-on faire pour l'environnement ? 

 

Un véritable enjeu mondial

 

Cela dit, soyons sérieux l'espace d'une seconde. L'Organisation mondiale de la santé, qui a initié cette journée, veut surtout faire prendre conscience que « près de 40 % de la population mondiale, soit plus de 2,6 milliards de personnes, n'ont pas accès à des toilettes propres et saines ». 

 

En effet, précise l'ONG, en Afrique, plus de la moitié des lits dans les hôpitaux accueillent des personnes souffrant de troubles liés à un problème d'hygiène...