Cérémonie d'investiture : Obama choisit la Bible de Lincoln

Clément Solym - 29.12.2008

Zone 51 - Insolite - cérémonie - investiture - Obama


Jamais les préparatifs de la cérémonie d'investiture n'auront suscité tant d'engouement ni d'intérêts, ou du moins, voilà quelques années que le monde était assez mal habitué. Et si le candidat Obama ne manque pas de faire sourciller pour certains de ses choix - comme le pasteur évangélique Rick Warren, opposé au mariage gay - le souci du détail démontre une fois de plus que l'ère Bush est bien finie.

Le dernier en date est le choix de la Bible sur laquelle le président prêtera serment, qui est celle utilisée par Lincoln lors de cette même cérémonie, en 1861. Un double symbole, puisque porteur d'un message de réunification pour le pays, mais également d'une nouvelle allusion au président Lincoln, dont on sait qu'il a en partie inspiré le discours qui sera alors prononcé.

Pour Emmett Béliveau, directeur du comité d'inauguration, c'est un symbole plus fort encore, en ce qu'il cherchera à établir un lien puissant entre le passé et le patrimoine commun des Américains, et de les unir vers un futur à bâtir ensemble. Cette Bible n'avait d'ailleurs plus été utilisée après la cérémonie qui institua Lincoln président.

Cependant, il n'y a aucune obligation constitutionnelle à ce que pareil texte soir utilisé pour la cérémonie : George Washington avait lancé la mode en 1789, avec la lecture de Genèse 43:13, ouvert au hasard et en toute hâte. Et il avait d'ailleurs conclu par « Alors Seigneur, aidez-moi », qui ne se retrouve dans aucune version. Et depuis lui, la tradition s'est instaurée, invariablement. De fait, un seul président n'a pas prêté serment en jurant sur la Bible : c'était en 1901, et il se nommait Theodore Roosevelt.

La cérémonie d'investiture se déroulera le 20 janvier.