Ces écrivains ont quelques idées pour vos costumes d'Halloween

Antoine Oury - 30.10.2015

Zone 51 - Insolite - écrivains costumes - Halloween déguisement - Mark Twain


Le plus difficile avec Halloween, avant les inévitables conséquences d'une surconsommation soudaine de sucreries, réside souvent dans le choix du costume : prévenu, il y a plus d'un mois, vous n'avez pourtant cessé de retarder l'échéance. Et voilà : à quelques heures de l'horrifique célébration, il vous manque ce costume à la fois simple à faire et suffisamment impressionnant. Quelques écrivains, et pas les moindres, ont des suggestions.

 

 

À tout seigneur, tout honneur : c'est plutôt à une reine de la littérature que l'on a affaire, avec le costume très élaboré d'Anaïs Nin : « Je portais un justaucorps couleur chair, des boucles d'oreilles couvertes de fourrure de léopard étaient collées sur mes seins, et une ceinture léopard faisait le tour de ma taille. Gil Henderson avait peint dans mon dos une scène dans la jungle. Je portais des cils de 20 centimètres. Mes cheveux étaient couverts de poudre dorée. Ma tête était dans une cage à oiseaux. Depuis l'intérieur de la cage, je fais passer un rouleau de papier sur lequel j'ai écrit des phrases de mes livres » se rappelle l'auteure. La fête s'appelait « Come as your Madness », soit « Venez comme votre folie »...

 

 

 

Susan Sontag ne fait pas peur. Un costume d'ours non plus. Mais les deux ensemble...

 

 

 

Pour rester dans les animaux, Colette passait sans problème un déguisement félin pour les besoins d'un spectacle de mime. La reine du cosplay de Catwoman.

 

 

 

Pendant 15 ans, il s'est adonné à la musculation 3 fois par semaine, devenant obsédé avec l'apparence du haut de son corps. Pour autant, Yukio Mishima n'était pas l'auteur le plus équilibré :  obnubilé par la souffrance, il se disait par ailleurs possédé par le tableau Saint Sébastien de Guido Reni, et reproduit trait pour trait l'oeuvre d'art, pour une photographie de Eikō Hosoe.

 

 

 

Cette photographie assez connue d'Oscar Wilde en costume traditionnel grec à été réalisé à Athènes, dans le studio de Petros Moraïtes. Wilde était un grand admirateur de la culture grecque, et portait pour cette séance costumée l'habit des combattants de la Guerre d'indépendance des années 1820.

 

 

 

Pour cette séance photo, Pierre Loti portait un costume créé par Carolo Lorenzi pour une troupe d'acrobates, et l'auteur a lui-même travaillé dans un cirque.

 

 

 

L'écrivain et poète Raymond Roussel était un autre amateur de déguisements. Si il fait le fier en marquis sur la photo ci-dessus, on a des dossiers de lui en femme de chambre...

 

 

 

Anne Rice, déguisée en... on vous laisse trouver. En 1995.

 

Si vous êtes dans l'urgence, sachez qu'il reste toujours le costume de contrôleur de gestion.

 

(via Flavorwire)