Charles Baudelaire : Doodle pour poète maudit

- 09.04.2013

Zone 51 - Insolite - Charles Baudelaire - Doodle - Google


L'invitation au voyage est lancée. Le 9 avril 1821 naissait celui qui restera comme le poète français du romantisme noir. A l'occasion de son 192e anniversaire, la page Google France arbore un doodle hommage à l'auteur des Fleurs du Mal.

 


 

La longue physionomie anguleuse et deux oiseaux, soulignent évidemment la référence au poème l'Albatros. Derrière Charles, la mer et les colonnades de pierres, d'un Orient visité avant sa majorité et le retour dans la noirceur parisienne. Un autre volatile marin peut être aperçu en guise de "l" du retour à la page d'accueil.

 

L'occasion de retrouver le Poème, avec douceur : 

 

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

 

À peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

 

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !

L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

 

Le Poète est semblable au prince des nuées

Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

 

 

A noter qu'une recherche à partir de « les plus beaux vers » suggère en premier choix le résident des Paradis artificiels et l'intégralité de ses oeuvres ou des travaux sur Baudelaire est à retrouver dans notre bibliothèque de livres numériques gratuits.