Charles Dickens aimait remplir sa bibliothèque... de faux livres

Julie Torterolo - 28.10.2015

Zone 51 - Insolite - Charles Dickens - faux livres - bibliothèque


Considéré comme l’un des plus grands romanciers de l’époque victorienne, Charles Dickens aimait mélanger génie créatif et humour. Dans sa petite maison londonienne, aujourd’hui ouverte à la visite, l’auteur s’était ainsi attelé à remplir sa bibliothèque... de faux livres.

 

Les faux livres de Dickens, réalisés par Ann Sappenfield et exposés à New York

 

 

Datée du mercredi 22 octobre 1851, un courrier signé Charles Dickens nous en apprend plus sur l’auteur. Ce dernier demandait à un certain Monsieur Thomes Robert Eeles, imprimeur, de lui créer des couvertures de livres, toutes inventés par ses soins.

 

De Five Minutes in China à Lady Godiva on the Horse, une cinquantaine de titres sortis tout droit de l’imaginaire du célèbre écrivain sont ainsi énumérés les uns en dessous des autres dans la lettre. L’auteur lui-même la nomme « list of imitation book-backs ». La correspondance est reproduite son entier dans le premier volume Les lettres de Charles Dickens, édité par sa belle-sœur et sa fille aînée.

 

Les différents titres composés par Dickens font référence à des œuvres existantes, des best-sellers de l'époque ou s'appuient sur des jeux de mots savants et lettrés...

 

Quelques-unes des couvertures ont été recréées par Ann Sappenfield puis exposées en 2012 à la bibliothèque publique de New York, à l’occasion d’une exposition intitulée Charles Dickens : The Key to Character. (via Flavorwire)

 

 

 


Pour approfondir

Editeur : Hachette jeunesse
Genre : litterature...
Total pages : 156
Traducteur : jean esch; paul lorain
ISBN : 9782013228251

Le drôle de noël de Scrooge

de Charles Dickens

Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire choisit de passer la soirée seul.Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. L'entraînant tour à tour dans son passé, son présent et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s'il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire.

J'achète ce livre grand format à 4.95 €