Chez les Miami Heat, James LeBron pratique la lecture

Clément Solym - 18.06.2012

Zone 51 - Insolite - basket-ball - NBA - playoffs


C'est l'histoire d'une ligue de basket-ball professionnelle, qui a vu jaillir les meilleurs joueurs du monde. Mais pas vraiment les plus grands lecteurs. Et durant les playoffs, la dernière ligne droite pour les équipes avant l'affrontement final pour le titre suprême, un joueur des Miami Heat s'est distingué… pour ses lectures.

 

Durant cette période, James LeBron s'est mis à dévorer tout ce qui lui passait sous la main, ou presque : la biographie de Jerry West, mais également Catching Fire, Mockingjay, The Hunger Games et How Little Things Can Make a Big Difference. Et d'autres encore.

 

LeBron James

 Flickr Keith Allison

 

« Ça me détend vraiment. Vous passez tant en préparations pour les matchs, que vous avez juste parfois besoin d'en sortir un peu. La lecture m'a aidé à m'extraire des matchs et je suis de retour à une pression 0 une fois que j'ai lu, et prêt pour jouer de nouveau », confie le joueur.

 

Avouant qu'il lit plus et regarde donc moins la télévision, le joueur est d'ailleurs encouragé par son coach, Erik Spoelstra - qui s'est même retrouvé à allumer moins souvent son poste de télé et plus souvent ouvrir des bouquins… Une diversion saine à ce qu'il appelle « le bruit intérieur » pour les joueurs comme pour lui. 

 

Actuellement en finale contre les Thunder d'Oklahoma, les Heat mènent la série 2 victoires contre 1.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.