Décés de Heloneida Studart

Clément Solym - 10.12.2007

Zone 51 - Insolite - Studart - Décés - Meméia


Heloneida Studart Soares Orban est décédée le 3 décembre de cette année à Rio de Janeiro. C’est une grande figure du Brésil qui nous a quittés. Le gouverneur de l’état de Rio de Janeiro a même décrété une période de deuil de trois jours à l’occasion de son décès.

Nous la connaissons en France surtout pour ses combats politiques et idéologiques. Féministe de la première heure, elle était aussi la cofondatrice du parti des travailleurs. Mais ce n’est pas tout elle était journaliste et auteure d’essais, de pièces de théâtre et de romans. Son œuvre littéraire nous est accessible depuis peu (2005) grâce aux éditions les allusifs.

Ses romans mettent en scènes des femmes fortes qui trouvent leur liberté dans le travail le plus souvent, et qui résistent face à un Brésil pris dans la dictature et une société qui laisse peu de place aux femmes. Un peu à l’image de son propre combat, elle qui est née à Fortaleza en 1932 dans une famille de traditions aristocratiques.



Le gouverneur de l’état de Rio de Janeiro a décrété une période de deuil de trois jours à l’occasion de son décès.

Enfin pour ceux qui voudraient découvrir par eux-mêmes l’œuvre romanesque de Heloneida Studart sachez qu’en France seulement trois romans sont disponibles à savoir Le cantique de Meméia , Les huit cahiers, et Le bourreau tous les trois parus chez les allusifs.

Pour approfondir

Editeur : Belin
Genre : pédagogie de...
Total pages : 103
Traducteur :
ISBN : 9782701145136

Jouer pour réussir ; accompagner un enfant dans sa scolarité

J'achète ce livre grand format à 9.65 €