Définitivement, Jeff Bezos compte décrocher la Lune

Clément Solym - 08.04.2015

Zone 51 - Insolite - Jeff Bezos - vol suborbital - Blue Origin


La société du grand patron d'Amazon, le libraire que les libraires voudraient voir dévisser, est désormais prête à entamer les tests pour des vols suborbitaux. Blue Origin, de son petit nom, est particulièrement fière d'annoncer que les travaux sur le moteur-fusée sont achevés. Prochaine étape : des vols à 100 km au-dessus de la terre, avec trois personnes maximum à bord...

 

 

 

 

Le moteur de fusée, appelé BE-3, est fini, dernière étape avant l'adjonction de l'autre moteur à oxygène et hydrogène liquides, qui seront tous deux attachés à la capsule New Shepard. Le président de Blue Origin, Rob Meyerson, assurait au cours de sa conférence de presse que prochainement, les utilisateurs commerciaux pourraient être accueillis. 

 

Le premier vol aura lieu bientôt, mais aucune date précise n'est apportée. Une douzaine de lancements sera nécessaire avant que les humains ne soient autorisés à venir dépenser des sommes folles pour voir l'espace de plus près. 

 

Il faudra également obtenir un contrat avec la NASA pour le vaisseau spatial. Et si tout se passe bien, Blue Origin espère pouvoir, d'ici à 2020, parvenir à monter un programme plus vaste. 

 

On le savait : Jeff, il a la tête par-delà les nuages.