Des babouins en Afrique du sud : racisme ou non ?

Clément Solym - 22.07.2010

Zone 51 - Insolite - racisme - billet - afrique


On ne peut pas tout dire, et moins encore à tout le monde. La London Review of Books vient d'en faire les frais. Excédé par la Coupe du monde, et faisant état de ce qu'il avait vu sur place, un journaliste avait publié un billet sur leur blog, avec en première phrase :
We are being besieged by baboons again
Nous sommes assiégés de nouveau par les babouins. Choquant ? Oui, ont estimé plusieurs dizaines de signataires d'une lettre taxant de racisme ce billet, et considérant que ce texte portait gravement atteinte à la dignité humaine. Problème : les plaignants ont fait parvenir une lettre et on compte dans leurs rangs plusieurs auteurs de renom.

Ils ont même envoyé une lettre au journal, expliquant qu'ils considéraient le billet comme établissant une relation entre les babouins et les immigrés. Chose qui était évidemment à 100.000 lieues de ce qu'avait imaginé la rédaction de la LRB.

Si le billet a été aujourd'hui supprimé, le Guardian en livre quelques extraits.

Et l'affaire est allée suffisamment loin pour que la revue soit contrainte de publier des excuses concernant ledit sujet. Les fameux babouins assimilés trop rapidement à des Africains, par des trop-bien-pensants peut-être, cela fait tout de même désordre.

Mais en niant en bloc cette interprétation, la revue s'est plus encore attiré les foudres des uns et des autres, pour qui l'évidence crève les yeux, surtout quand on est un magazine qui publie des textes parmi les plus sophistiqués de la littérature mondiale...