Des bonnes feuilles sur le net irritent Barbara Streisand

Clément Solym - 27.05.2009

Zone 51 - Insolite - Barbara - Streisand - bonnes


Il aura fallu 24 heures pour que les extraits du livre de Jon Peters, producteur hollywoodien, à qui HarperCollins a offert 700.000 $ pour une autobiographie bourrée de détails salaces sur Barbara Streisand, mettent le feu.

La presse s'est emparée de ces bonnes feuilles inattendues, et l'auteur se voit aujourd'hui contraint d'annuler son livre sous peine de poursuites judiciaires multiples venant de personnes du show-business.

De son côté, Streisand a simplement nié les éléments venus à la connaissance du public : c'est faux ou déformé, a-t-elle déclaré. Mais la chose prit tant d'ampleur que c'est Rupert Murdoch, directeur de News Corp, détentrice de HC qui a décidé de mettre un terme à ce livre.

Pour certains, tout cela n'est qu'un coup de bluff de la part de Jon, qui n'aurait pas du tout été poursuivi.

Figure de la production, ce macho serial coucheur avait truffé son livre de bonnes phrases et d'anecdotes croustillantes, notamment celle où deux copines l'appellent à Washington. Il leur répond simplement : « Je viens juste de niquer le président. » Délicieux, non ?