Des intellectuels syriens interdits de quitter le territoire

Clément Solym - 03.11.2008

Zone 51 - Insolite - Syrie - écrivains - quitter


Désormais, une liste rendue publique le 19 septembre dernier réduit la liberté de déplacement d’un nombre important de militants des droits de l’Homme hors de la Syrie. Des écrivains et des journalistes se retrouvent ainsi sous le coup d’une interdiction de voyager. C’est le cas notamment de l'écrivain Khaled Smaïsem qui se voit contraint de ne plus quitter son pays alors qu’il revient à peine de conférences aux Etats-Unis.

Hassan Abbas, chercheur, traducteur et professeur à l'Institut français pour le Proche-Orient à Damas ne peut plus se rendre en France alors qu’il était invité à participer à différentes conférences à Marseille. Ce sont directement les services de sécurité du pays qui, passant au-dessus des lois, restreignent la liberté de mouvement de ces intellectuels. Le cinéaste Mohammad Malass ne peut plus de même aller librement en France.