medias

Des livres passés aux cristaux solides

Antoine Oury - 29.07.2013

Zone 51 - Humour - livres figés - cristaux de sel - Alexis Arnold


C'est la minute art contemporain du jour : l'artiste Alexis Arnold a passé au crible des cristaux une série d'ouvrages, les changeants en autant de sculptures figées dans un état permanent. Classiques de la littérature, annuaire, livre de cuisine... Tous les formats et sujets y passent, pour une bibliothèque minérale.

 

 

{CARROUSEL}
 
 
Pour l'artiste résidant à San Francisco, la série s'est imposée « à force de voir des caisses de livres laissées sur le trottoir, l'apparition des livres numériques, et la disparition récente des librairies. Par ailleurs, j'ai fait pousser des cristaux sur des objets solides, et je voulais voir l'effet sur des matières malléables », explique Alexis Arnold à Redefine Mag.
 
Pour faire pousser des cristaux, rien de plus simple : il s'est rendu compte, alors qu'il travaillait sur une structure métallique, que sel, vinaigre et soda produisaient une poussée de cristaux sur le sol en béton de son atelier.
 
Habitué de la dualité entre détérioration et permanence des objets, Arnold a choisi les titres à « glacifier » dans sa bibliothèque personnelle : L'Attrape-coeurs ou Crime et Châtiment en font partie, suscitant la nostalgie chez l'artiste ou chez les lecteurs. Pour cette raison, de nombreux livres pour enfants ont été utilisés... Pas un coeur de pierre, donc.