medias

Des objets mayas détenus par un célèbre voleur de trésor

Clément Solym - 01.05.2008

Zone 51 - Insolite - maya - collection - trésor


La police l'a annoncé comme une saisie extrêmement importante, alors que plusieurs pays avaient de concert signalé que ces pièces leur appartenaient. Hier, donc, à Munich, les forces de l'ordre ont retrouvé les quelque 100 millions de dollars d'objets mayas dans un entrepôt.

L'Amérique du Sud dépouillée

Costa Rica, Pérou, Colombie, Panama, Guatemala et Salvador se déclaraient en effet lésés de cette précieuse collection dont le détenteur actuel, d'origine portoricaine et âgé de 66 ans, affirme pour sa part être le possesseur réel. Ce trésor se compose d'un millier de masques, sculpture et pierres précieuses précolombiennes. Tout cela « paraissant sorti d'un film d'Indiana Jones », résume un quotidien guatémaltèque.

En 1997, Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) avait accueilli une présentation de ces pièces, mais les autorités se demandent si elles ne furent pas ensuite transportées vers l'Allemagne en toute illégalité, justement par l'homme qui s'en déclare propriétaire. Leonardo Augustus Patterson, ancien diplomate avait acquis la réputation de convoiter les antiquités et fut ainsi baptisé « voleurs de trésor ».

Pourtant, la saisie réalisée par les forces de l'ordre dans l'entrepôt de Munich ne représente qu'une partie du magot. Dans une chambre blindée, la police espagnole avait retrouvé près de 1.800 autres pièces, mises à l'abri depuis une dizaine d'années. « Jusqu'à présent, il n'y a pas d'informations permettant d'affirmer que les objets aient été volés », modère néanmoins la police allemande.