Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Des Pokémon façon impression sur bois, hommages à Hiroshige et Tsukioka

Antoine Oury - 23.05.2017

Zone 51 - Insolite - Pokémon impression bois - Pokémon Hiroshige - Pokémon Tsukioka


La folie Pokémon Go laissée en 2016, on peut retrouver avec plaisir les petites créatures, de temps à autre. Et, dans ce cas précis, avec une pointe d'admiration, même. La société The Pokémon Company a en effet dévoilé deux impressions sur bois mettant en scène des Pokémon, pour rendre hommage à la technique japonaise rendue célèbre par les peintres Hiroshige et Tsukioka.

 
Ronflex, Pikachu et Sacha
 

Les deux impressions sur bois sont en vente sur le site officiel de la franchise Pokémon, mais dans une édition ultra-limitée à 50 exemplaires. 

Les oeuvres ont été réalisées en suivant la technique utilisée par les artistes du mouvement ukiyo-e, particulièrement populaire au XVIIe siècle au Japon. Comme son nom l'indique, l'impression sur bois s'appuie sur un motif gravé dans une planche de bois, généralement du cerisier. La feuille de papier est ensuite appliqué contre la planche préalablement encrée, qui fait office de tampon.

Une technique assez longue, mais qui permet d'obtenir des zones de couleur uniformes et très tranchées.

Les deux illustrations sont des hommages directs à des oeuvres très célèbres : la première, ci-dessus, se base sur Pont Gojō, un épisode de la vie de Yoshitsune, réalisé par Yoshitoshi Tsukioka en 1881. La seconde, ci-dessous, s'inspire d'une planche des Cinquante-trois Stations du Tōkaidō, par Utagawa Hiroshige, publiée autour de 1832.

Les deux illustrations de base sont signées par Ariga Hitoshi. La gravure de la deuxième planche a été assurée par Kitamura, avant impression par Ichimura, tandis que la première est gravée par Sekioka et imprimée par Nakayama.

Comptez 450 $ pour chaque.



via Comic Book