Des romans sombres, violents, et adaptés pour les plus petits

Antoine Oury - 28.03.2014

Zone 51 - Insolite - Jonathan Franzen - Cormac McCarthy - littérature jeunesse


Régulièrement, la littérature jeunesse est pointée pour ses audaces, quand les publications du genre ne font pas l'objet d'un sévère contrôle de la part de divers groupes de pensée attentifs aux lectures des plus jeunes. Le designer Jerry Puryear a pris le contre-pied de cette tendance pour sa série Misguided Paeans, pour laquelle il détourne quelques grands romans, violents et sans concession, en livres pour enfants.

 


La Route de Cormac McCarthy, version I Can Read (via Misguided Paeans)

 

 

On sous-estime souvent les capacités de compréhension des enfants : après tout, pourquoi ne pourraient-il pas eux aussi apprécier l'anticipation sombre et réaliste de Cormac McCarthy dans La Route, ou bien les intrigues familiales des Corrections de Jonathan Franzen ? Jerry Puryear leur accorde enfin toute la considération qu'ils méritent, en proposant des versions illustrées de ces ouvrages.

 

Tous les titres ont donc été édités dans la collection « I can read », version parodique des publications destinées à la jeunesse, avec un petit air suranné en plus. Blood Meridian, autre roman de McCarthy relatant les massacres d'Indiens par les futurs Américains, est ainsi changé en inoffensif roman de cow-boys, quand The Goldfinch, le dernier roman de Donna Tartt, devient le roman d'initiation d'un sympathique petit bonhomme.

 

Les créations récentes et futures de Jerry Pryear sont à retrouver sur son Tumblr.

 

 

 
(via Shortlist)