Des sculptures de bâtiments japonais dans des blocs de papier

Clément Solym - 15.01.2018

Zone 51 - Insolite - bloc feuille mémo - sculpture papier japon - bâtiments japon sculpture


Les blocs de feuilles autocollants – la propriété intellectuelle interdit d’utiliser les termes post et it simultanément, pour autre chose que la marque désignée... – sont un outil essentiel à la vie de bureau. Au Japon, on en a fait un art. Le bloc omoshiro (bloc amusant, en version française), s’appuie sur une technologie laser pour créer des sculptures, à mesure qu’on utilise les feuilles... Splendide !



 

Cette petite merveille de sculpture papier est produite par la société Triad, qui est spécialisée dans la production de matériaux architecturaux. Le bloc omoshiro se fait ainsi fort de reproduire des bâtiments japonais particulièrement connus, comme le temple Kiyomizudera de Kyoto, le temple Asakusa de Tokyo et la tour de Tokyo.

 

Chaque bloc contient plus de 100 feuilles, et coûte entre 4000 et 10.000 yens (soit 30 à 75 € en moyenne). Pas besoin de patience pour voir apparaître l’édifice que le bloc doit révéler, il suffit d’effeuiller comme une marguerite de papier. On trouvera bien par la suite comment utiliser les feuilles. 

 

 

 

 

L'origami fait pop : ces pliages en papier
se déploient et s'animent

 

Sur l’Instagram de la société sont présentés d’autres projets – comme celui d’un appareil photo, ou des instruments de musique : il y a par exemple un piano a queue qui laisse sans voix...

 

Attention, toutefois, à ne pas déchirer les feuilles en tirant trop hâtivement...

 

<

>


 

via Triad


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.