Des textes inédits d'Archimède sur un palimpseste du XIIIe siècle

Clément Solym - 06.08.2009

Zone 51 - Insolite - textes - inédits - Archimède


Le palimpseste désigne un manuscrit qui recouvre un précédent parchemin, ou livre, et que l'on progressivement effacé pour faire la place au nouveau texte. Entre le VIIe et le XIIe siècle, la méthode fut extrêmement employée pour des raisons de coûts du papier. Une époque où la touche Suppr n'existait pas en somme.

Aujourd'hui, nombre de méthodes existent pour redécouvrir le texte original, celui qui constitue la première strate de l'écriture.

Archimède, l'homme qui se mouille pour la science

En 1906, si vous permettez que l'on poursuive notre investigation historique, un charmant scientifique découvrit que le manuscrit, daté du XIIIe siècle qu'il tenait entre ses mains était un ouvrage recopié d'Archimède, sur lequel des prières chrétiennes s'étaient superposées.

Un aura fallu un siècle et quelques années pour que le document soit restauré. En ayant recours aux ultraviolets, aux infrarouges, et aux rayons X (une véritable terminologie de mutants...) le Dr Will Noel explique comment cette résurrection a pu avoir lieu, pour un document de 177 pages. On peut le feuilleter en intégralité sur Google Books.

Le travail du premier homme à l'avoir découvert, Johan Ludvig Heiberg est désormais achevé et dévoile des trésors concernant les travaux d'Archimède, l'homme qui plongea dans son bain pour découvrir que l'eau mouillait.

Ainsi, on trouve un texte sur Les corps flottant, dont la seule copie connue est en grec, ainsi que La méthode des théorèmes mécanique, et le Stomachion, dont les textes constituent aujourd'hui les seules exemplaires qui nous restent. L'ensemble des documents relatifs à ces recherches est disponible à cette adresse. On pourra également trouver de plus amples informations sur ce projet à cette adresse.

Ou encore découvrir la vidéo fournie par O'Reilly sur cette aventure :