Disparition de l'écrivain marocain Mohamed Leftah

Clément Solym - 24.07.2008

Zone 51 - Insolite - Mohamed - Leftah - écrivain


Né en 1946 à Settat, au Maroc, Mohamed Leftah fait ses études à Casablanca puis part pour Paris où il entre dans une école d’ingénieurs en travaux publics. Ce n’est qu’en 1972 qu’il revient au Maroc.

Mais rapidement, il en vient à exercer le métier de journaliste littéraire durant six ans au Maroc, puis pendant quatre ans au Caire. C’est dans cette même ville, où il résidait, qu’il est décédé dimanche dernier suite à une opération d’un cancer de l’œsophage.

En 1992, son premier roman, Demoiselles de Numidie, est publié aux Editions de L’Aube. Par la suite, il renonce à publier ses textes. Il faudra attendre que Salim Jay le fasse entrer aux éditions La Différence pour qu’il publie à nouveau.

En 2006, il publia ainsi : Au bonheur des limbes, Ambre ou les Métamorphoses de l'amour, L'Enfant de marbre, Une fleur dans la nuit, Sous le soleil et le clair de lune et Un martyr de notre temps.