Dom Juan ou Casanova professeurs de drague modernes

Clément Solym - 18.08.2009

Zone 51 - Insolite - Casanova - Dom - Juan


Auparavant, ils se nommaient Giacomo Casanova, ou Dom Juan : les séducteurs avaient quelque chose de mythique et presque philosophique. Des libertins, allant à l'encontre des valeurs de leur temps... on sentait que quelque chose dépassait.

Aujourd'hui, les séducteurs prennent des cours, ou en donnent, et cela peut leur rapporter beaucoup, beaucoup d'argent.

Rue89 vient de publier un reportage sur ces nouveaux conquérants qui vendent un savoir-faire à ceux que le langage a désertés et qui ne savent pas comment plaire.

Coaching : devenez séducteur pour 8000 €, c'est un reportage qui dépasse un peu le cadre des livres, encore que l'on n'apprenne pas à séduire dans les romans, mais cela dresse un portrait assez moderne de ces nouveaux séducteurs.