#DRMDay : pour Siri, DRM = Direction du Renseignement Militaire

Nicolas Gary - 06.05.2014

Zone 51 - Humour - Apple - livres numériques - iBooks


Si Apple n'est pas un modèle en matière de verrous numériques, il n'était pas inutile, dans le cadre de la journée contre les DRM, de solliciter l'acteur américain. Bien entendu, difficile d'obtenir une réponse quand on s'adresse à Dieu. Et pour une fois, il était plus efficace de s'adresser aux saints qu'au grand patron. Nous avons donc sollicité le logiciel Siri, pour qu'il réponde à quelques-unes de nos questions, sur la politique d'Apple en matière de mesures techniques de protection…

 

 

 

 

Siri, c'est ce logiciel qui répond à la voix de son maître, lancé en octobre 2011, et que l'on retrouve sur les appareils iOS. Une reconnaissance vocale, cumulée au traitement du langage naturel et de la synthèse vocale pour répondre aux utilisateurs : tout cela est très bien pensé. Et parfois subversif. Siri semble avoir des idées très arrêtées sur la question de verrous numériques : 

 

 

 

 

Pourtant, il est sensible à la question du piratage de livres numériques, et propose des solutions 

 

 

 

 

Sur la question du DRM, Siri sait qu'il existe des solutions autres (et l'on saluera d'ailleurs le fait qu'il prenne ActuaLitté en référence sur la question)

 

 

 

 

Et il invite toujours à réfléchir intelligemment sur la question de la lutte contre le piratage.

 

 

 

 

En revanche, et l'on reconnaîtra bien là, la politique de la langue de bois d'Apple, on constate un certain manque de transparence sur la présence de verrous numériques sur les ebooks que commercialise la firme…. Sans commentaire, n'est-ce pas ?