Ducros ne se décarcassera plus pour nos cuisines

Clément Solym - 25.12.2007

Zone 51 - Chez Wam - Charles - Ducros - Mort


C'était hier, mais je n'ai pas su résister à ce qui mérite le titre d'ironie de Noël. Quel point commun à toutes les tablées réunies hier au soir ? Les condiments : le sel et le poivre. Et d'apprendre que ce brave homme qui a tant oeuvré pour le goût des aliments qui n'en n'avaient guère est finalement décédé la veille du 25 décembre, ben ça m'a fichu un coup.

Je dis pas que je le connaissais particulièrement bien, pas plus que je lui portais une estime sans borne. Non. Là, je me dis juste que la faux rigolarde et aveugle de la Mort a balancé à l'aveuglette de grands mouvements en se demandant qui serait pris sous sa lame. Et je me demande si justement, elle n'aura pas fait preuve d'un peu d'humour noir, la Mort...

Charles Ducros est donc mort, Monsieur Vahiné c'est gonflé s'est dégonflé. Entre 1928 et 2007, il aura participé à épicer notre existence ou à l'aromatiser, c'est selon. Pour tout renseignement supplémentaire, c'est sa nécro sur Métro.

Pour approfondir

Editeur : Toucan
Genre : pedagogie pour...
Total pages : 352
Traducteur :
ISBN : 9782810005604

La poule aux oeufs d'or ; la renaissance de Polytechnique

Le célèbre Monge, l'un des fondateurs de Polytechnique, voulait une école de haut niveau capable de former des ingénieurs rapidement opérationnels à l'issue de leurs années d'études. Pourtant, dès les premières années de son existence, c'est l'idée d'un autre génie, le grand Laplace, qui souhaitait une formation de haut vol en mathématiques pures, qui prendra l'ascendant. Entre ces deux objectifs, la plus célèbre école de France, qui sert souvent de référence à l'ensemble du système de formation des élites, s'est égarée

J'achète ce livre grand format à 22 €