Dumbledore écrit à la rescapée d'un massacre au Texas

Clément Solym - 05.08.2014

Zone 51 - Insolite - Dumbledore Rowling - Texas massacre - adolescente orpheline


Au Texas, mi-juillet, c'est un drame qu'une ville de la banlieue de  Houston a vécu. Alors qu'ils rentraient de l'office à l'Église de Jésus Christ des Saints des derniers jours, une famille de quatre enfants, et leurs deux parents, ont été tués. Seule leur fille, Cassidy, a survécu, pourtant blessée par balle, en faisant littéralement la morte. Orpheline, donc.

 

 

 

 

Le meurtrier serait l'ex-mari de la tante, âgé de 33 ans, qui a été clairement identifié par Cassidy, âgée de 15 ans. Ce dernier était entré dans la maison de la famille, et aura tiré sur tous ses membres. Il aurait surgi dans le foyer, en hurlant qu'il voulait savoir où se trouvait son ex-femme. Elle était absente. Pas la famille de Cassidy - trois soeurs de 7, 9 et 4 ans et un frère de 13 ans.

 

Forte de ses convictions religieuses, l'adolescente a plusieurs fois déclaré que sa famille serait malgré tout ensemble pour toujours, et que sa famille était désormais « dans un endroit meilleur ». Et que la tragédie n'était qu'une étape.

 

Faut vraiment être atteint. Mais soit. 

 

Or, dans une déclaration, la jeune fille avait trouvé la force de citer Dumbledore, le fameux magicien d'Harry Potter, expliquant qu'il fallait savoir trouver le bon, au milieu de l'horreur. « On peut trouver le bonheur, mais dans les périodes les plus sombres, si l'on se souvient que l'on peut allumer la lumière. » [traduction non officielle, « Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light »]

 

Tirée de Harry Potter and the Prisoner of Azkaban, la citation a rapidement fait le tour du net, pour arriver aux oreilles de JK Rowling. Ici, l'extrait du film, et toute la mise en scène du magicien, s'adressant aux jeunes élèves. 

 

 

Dans son intervention publique, la jeune fille ajoutait : « Je sais que maman, papa, Bryan, Emily, Becca et Zach dont dans un monde bien meilleur, et que je serai en mesure de les revoir un jour. » 

 

Émue par la tragédie qui a décimé la famille mormone, la romancière a finalement décidé d'envoyer un texte, signé Dumbledore, à la jeune orpheline. Une page Facebook sollicitait déjà l'auteure, pour qu'elle accepte de rencontrer Cassidy. Quelques milliers de fans, et un peu de patience, et le miracle est venu. 

 

Selon des proches de Cassidy, c'est tout un colis que la jeune ado a reçu, avec l'ouvrage qu'elle avait cité dans son discours, dédicacé. Et avec, était jointe une lettre, écrite à l'encre violette, comme le fait traditionnellement Dumbledore. Une lettre de condoléances, dont certains paragraphes étaient rédigés du point de vue de Dumbledore - ce que le directeur de Poudlard aurait dit, s'il l'avait pu. 

 

Pour autant, la page ne s'arrêtera pas, et souhaite toujours que la jeune fille puisse rencontrer la romancière.