medias

Éditorial : Les voyages forment la jeunesse

Clément Solym - 21.04.2008

Zone 51 - Chez Wam - voyages - train - former


Non, rassurez-vous, je ne glisserai pas ostensiblement vers un panégyrique de la lecture dans le train. D'ailleurs, c'est à l'occasion d'un de ces voyages que, justement, j'avais eu l'occasion d'apprendre que mon travail n'en était pas vraiment un...

Mais une fois n'est pas coutume, mon compagnon de voyage ne manquât pas de charmes. Elle était blonde, elle était belle, elle ne sentait pas le sable chaud, et n'oeuvrait pas dans la légion non plus. Pourtant, elle me fit à plusieurs occasions fermer mon livre — le bal des vipères, aux éditions des Allusifs, dont on vous reparlera sous peu...

De fait, elle avait aussi huit ou dix ans et voyageait avec sa maman qui, trop occupée à répondre aux sollicitations de son téléphone portable, n'a pas trouvé plus de 5 minutes à partager avec sa fille, pour lui faire avaler un sandwich et une demi-bouteille d'eau, en guise de banquet.

Alors que madame sa mère lui recommande d'être sage quelques instants, le temps qu'elle aille prendre un café, elle me jette un coup d'oeil, moi qui m'étais assis dans la rangée d'en face, m'évalue rapidement comme un voisin respectable, dont elle n'a pas grand-chose à craindre pour sa fille, et histoire de s'en assurer, me demande si je peux la surveiller le temps d'aller quérir ledit breuvage. Et puisque, oui, je peux, et que ça ne me dérange pas, elle s'en va sereine, et entame la traversée des voitures.

La petite blondinette m'ausculte à son tour : l'oeil est inquiet, mais maman semble avoir tranché, ce monsieur n'est plus tout à fait un inconnu. Et en dehors de son chapeau, il ne semble pas trop excentrique : elle peut donc entamer la conversation, sans enfreindre la règle qui proclame qu'on ne parle pas aux inconnus.

« Ma maman, elle a pas le temps de me lire des livres, et ma nounou, elle lit pas bien ! » Belle entrée en matière, et comme je me renfonce dans mon livre, espérant que mon devoir de surveillant se bornera à cette réflexion, elle enchaîne : « Tu lis quoi, monsieur ? » Eu égard à la surprise que nous voulons vous réserver, il n'y aura ici pas de résumé du bouquin en question. Mais soit, je marque ma page et lui résume brièvement. Mais il est question de serpent, et j'hésite à lui en fait part.

« Tu peux me le lire ? » La peste... « Eh bien, je suis à la moitié du livre, et tu ne comprendrais pas ce qui se passe », tentais-je. « Ah, non ! Faut lire du début », lance-t-elle sans coup férir. Ah, mince, une petite futée. Je relance sur les vipères, accentuant un peu (beaucoup) le côté terrifiant, mais elle suit et relance de 20 en me disant qu'elle aime beaucoup les serpents. Je tente un regard vers le public, espérant voir la maman qui surgira, son café fumant à la main... Mais en vain. Me voilà donc pris à faire la lecture d'un livre pas franchement pour enfant, reprenant les premières pages, que j'accommode pour mon jeune public.

Au bout de quelques pages, complètement repris par cette histoire incroyable, je ne m'aperçois pas que d'autres voyageurs, loin d'être incommodés, semblent me consacrer une part de leur attention. Tous ? Non, un petit groupe d'irréductibles, en l'occurrence la maman, est arrivée par surprise et me dévisage avec fureur. « Vous êtes en train de lire ça à la fille ? » Désarçonné, et désarmé, j'articule qu'elle me l'a réclamé, qu'elle avait l'air en manque de lecture, et voyant que la petite s'est en fait endormie, je mets en avant qu'elle aura au moins été sage...

« Non, elle a mal dormi hier et elle se serait de toute façon endormie », rétorque la maman. Inutile d'insister, on a toujours tort face à une mère. Autant se coucher, plutôt que de faire tapis, en argumentant sur les joies saines de la lecture...

Mais enfin, que t'en semble lecteur ? J'enverrai cet éditorial à la SNCF, je pense. Qui sait ? Après tout, voilà peut-être un service que l'on pourrait mettre en place pour tous, non ?



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.