medias

Édouard Limonov, une justice rendue par le livre d'Emmanuel Carrère

- 02.11.2011

Zone 51 - Insolite - Limonov - Renaudot - Emmanuel Carrère


Limonov, cet auteur controversé, aux multiples vies, de clochard génial ou de créateur fou - ce qui n'a rien d'incompatible - est donc l'objet premier du livre d'Emmanuel Carrère. Détenteur du Renaudot 2011, le romancier a choisi un sujet qu'il a pris particulièrement pris à coeur.


Mais voilà : le bonhomme reste une figure mythique, et polémique. Interrogé par l'AFP, il se réjouirait plutôt de cette situation : « C'est comme si j'étais un écrivain mort et oublié depuis vingt ans et que maintenant on me redécouvrait. »

 

 

Fier, content et exultant... avec un commentaire diabolique : « J'éprouve du plaisir, de la joie et même une joie méchante. »

 

En effet, ajoute-t-il, « la société et l'opinion française qui voulaient que je sois politiquement correct ont dû finalement m'accepter tel que je suis grâce à ce livre ».

 

Mais pas un mot, un seul, sur ce qu'il a pensé du livre de Carrère, bien qu'il reconnaisse simplement que Carrère a fouillé largement dans sa propre vie pour rédiger son oeuvre.