Espagne : un ministre en larmes, un écrivain furieux

Clément Solym - 26.10.2010

Zone 51 - Insolite - merde - ministre - depart


Petite crise de nerfs de l'écrivain Arturo Pérez-Reverte, qui a balancé dans les dents de l'ancien ministre espagnol des affaires étrangères un uppercut bien senti.

C'est avec un joli tweet bien virulent que l'écrivain a témoigné de sa manière de penser. (son Twitter)

« Se es un mierda cuando uno demuestra públicamente que no sabe irse. De ministro o de lo que sea. » Le français est tellement proche, qu'il est presque inutile de traduire.


Un message bien compris, et rediffusé par plusieurs des followers de l'écrivain. À l'origine de cette vive réaction, la crise de larmes de Miguel Angel Moratinos, qui a quitté le gouvernement espagnol et s'est effondré publiquement, jeudi, à la chambre des députés.

Remplacé par Trinidad Jimenez, le ministre, qui n'en avait probablement pas eu assez, en a repris une couche, avec une seconde volée de bois vert. « Et puis Moratinso, qui geint en public, est une merde finie. »

Bon, ça, c'est dit. Et comme la vidéo vous le montrera, on peut en effet trouver qu'il y a un certain manque de dignité. En même temps, vous préfériez le départ de Giscard ?


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.