Et quand on demande à un vétérinaire ce qu'il pense du prix des ebooks ?

Clément Solym - 04.02.2010

Zone 51 - Humour - demander - vétérinaire - penser


La réputation et le sérieux de certains magazines sur internet ne sont plus à faire. Celle de The Onion est souvent à pleurer... de rire. Le journal satirique s'est en effet emparé de l'histoire qui oppose, pour la 7e journée consécutive, Amazon à l'éditeur MacMillan, autour de cette affaire de prix de vente des livres numériques.

Et quand le magazine satirique décide de se consacrer à un sujet, il ne le fait pas à moitié. Pour le coup, c'est avec une enquête plutôt amusante qu'ils traitent l'information. Attention : enquête c'est assez marrant chez eux. En fait, chaque semaine ils prennent les trois photos de personnes qu'ils utilisent depuis des années, et leur posent la question qui tue.

Un peu à la manière Le Parisien, mais en drôle, en fait. Le mieux, ce sont les professions des trois personnes sondées : une comptable, un analyste système et un assistant vétérinaire. Du gros lourd.


La question est la suivante : après un différend qui oppose Amazon à l'éditeur MacMillan, et que le cybermarchand a supprimé la possibilité d'acheter des livres neufs de la maison, les actions d'Amazon en Bourse ont chuté de 7 %. Qu'en pensez-vous ?

Le vétérinaire aura probablement la réponse la plus adaptée : « And then what happened? I just can't get enough of this publishing industry intrigue. »

Pour sûr...