Étudier l'histoire de la magie, sur les traces de J.K. Rowling

Fasseur Barbara - 31.07.2018

Zone 51 - Insolite - Histoire de la Magie Bourse - Samuel Gillis Hogan Magie - Etude Bourse Harry Potter


Parfois, pas besoin d’attendre sa lettre d’admission à Poudlard pour pouvoir étudier la magie. Samuel Gillis Hogan, un jeune canadien passionné d’histoire de la magie, a reçu la bourse Rothermere Fellowship 2018 afin de poursuivre ses recherches à l’Université d’Exeter au Royaume-Uni.


Hogwarts
Brian Moran, CC, BY NC 2.0

 

Dès la rentrée prochaine, au mois de septembre, le doctorant de 26 ans se rendra à l’Université d’Exeter, où J.K. Rowling en personne a étudié, afin de donner libre cours à sa passion, l’histoire de la magie. Et son parcours académique a de quoi faire pâlir Hermione Granger.

 

Après avoir grandi à Annapolis Royal en Nouvelle-Écosse au Canada, il poursuit ses études à l’Université Mémorial de Terre Neuve. Il en sort doublement diplômé en Histoire et en Études médiévales. Son mémoire d’histoire annonçait la couleur, « Rituels destinés à invoquer des esprits auxiliaires provenant de papyrus magiques grecs. »

 

Gillis Hogan explique : « Je me spécialise dans l’histoire de la magie. C’est la seule chose que j’ai toujours voulu faire. J’ai décidé que je voulais devenir un jour un professeur d’histoire de la magie en première », rapporte le Kings County News. À 26 ans, le jeune homme a déjà reçu une dizaine de distinctions universitaires, mais la bourse Rothermere est une apothéose pour le jeune homme.

 

Afin de se qualifier pour cette dernière, il faut avoir fait une licence ou un master à l’Université Memorial, ou autre diplôme équivalent partout au Canada. La bourse couvre entièrement les frais de scolarité dans n’importe quelle université du Royaume-Uni et fournit une allocation pour les frais sur place tout en finançant un vol de retour au Canada pour chacune des trois années d’études de doctorat.

 


Pour son doctorat, il concentrera ses recherches sur les manuscrits de la fin du Moyen-Âge et du début de la période moderne contenant des instructions destinées à invoquer des esprits féeriques à diverses fins. Le titre de travail est « Familiarisation avec les fées : une étude des textes de la fin du Moyen-Âge et du début de la période moderne permettant d’invoquer les fées ».

 

Ah, et au cas où vous en doutiez encore… Il se considère bien entendu comme un Serdaigle.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.