Fête du travail : une journée entre mobilisation et démobilisation

La rédaction - 01.05.2015

Zone 51 - Chez Wam - fête travail - premier mai - repos lectures


Il est l'heure de se rendre compte que personne ne travaillait aujourd'hui, ou du moins, qu'en ce 1er mai, de milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues, pour célébrer cette journée chômée. Pas pour tous, hélas. Depuis 1947, le premier jour du mois de mai est férié en France, alors même que cette histoire tire ses racines de 1886... aux États-Unis. 

 

google_doodle_premier_mai_muguet

 

 

Excellente raison pour que Google nous offre un doodle de bienvenue, les mains gantées, et tout ce qui ressemble aux dimanches d'un bricoleur, d'un jardinier amateur... immanquablement accompagné d'un brin de muguet. 

 

L'occasion de rappeler que Charles IX avait manqué de tuer le peuple français, en offrant en 1561 du muguet pour porter bonheur. Le peuple mourrait de faim, alors il a tenté d'ingérer des soupes de muguets... C'est en tout cas ce que l'on pouvait lire dans Charly 9, une BD de Jean Teulé et Richard Guérineau (parue chez Delcourt, nous en avions parlé ici)

 

Bref, l'instant d'une journée, nous espérons que vous avez profité de la situation pour replonger dans quelques livres laissés de côté, ou découvrir de nouvelles choses. 

 

Depuis sa retraite pas forcément imméritée, dans la région bordelaise, une partie de l'équipe nous a fait parvenir une petite photo, de circonstance. Nous la partageons, gourmandement, avec vous. Excellente fin de journée. Et merci de nous suivre.

 

1er mai muguet

ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.