medias

Foot en bibliothèque, livrer la Lune, Westeros prohibé : le Graal du livre (vol.5)

Nicolas Gary - 15.07.2018

Zone 51 - Insolite - livre hallucinant stupide - industrie livre insolite - faits divers insolites


Chaque samedi, ActuaLitté recense les petites infos croustillantes de la semaine, celles qui auraient été oubliées, passées sous silence, et à qui l’on doit rendre justice. Grotesque, Ridicule, Absurde, Aberrant, Loufoque, le Graal du livre, c’est le bêtisier du livre. Parce que les bêtises ne sont pas l’apanage de “Combray”, n’en déplaise à Marcel Proust…


ONE HUNDRED THOUSAND PHOTOGRAPHS - SIT DOWN AND REST [REF-100000]
Toujours trouver une place pour lire... William Murphy, CC BY SA 2.0
 

 

Westeros, Westeros, Westeros, morne plainte

 

Les politiques du livre dans les prisons américaines touchent souvent aux confins du néant. Et excellent aussi dans l’art du stupide. Comme pour le démontrer, l’État du Maryland vient d’interdire dans une prison de femmes la lecture des romans de George RR Martin. Pour cause d’extrême violence ? Non point…

 

Une détenue, Kimberly Hricko, 53 ans, explique : « Un livre de Game of Thrones a été réquisitionné parce qu’il contenait des cartes. Les cartes sont un matériel de contrebande. Je suppose que je ne vais pas réussir à m’échapper de Westeros ! » 

 

Elle au moins n'attendra pas que l'hiver vienne... (via The Marshall project)

 

 

“If you believed they put a man on the moon”

 

On connait les aspirations spatiales de Jeff Bezos, grand manitou scalpé d’Amazon. Son projet Blue Origin qui consomme des dollars par millions envisage d’envoyer des gens sur la Lune d’ici cinq ans. La cible de 2023 reste dans les perspectives du grand patron qui a récemment détaillé son programme.

 

Après avoir acheté des flottes de bateaux et d’avions, pour délivrer ses colis le plus efficacement possible, le chef d’Amazon entend donc inverser la tendance. D’abord créer une clientèle sur le satellite de la Terre, ensuite proposer un service de livraison Prime Moon ? 

 

À la conquête de nouveaux marchés, toujours users friendly ! (via The Next web)

 

 

 

“Chut” de la loi du silence en bibliothèque

 

Finale de la Coupe du monde oblige, tout ce qui ressemblera à un écran, en extérieur, sera immédiatement squatté par des hordes de supporters croates et français. Certes. Le réseau des bibliothèques de la ville de Nancy a flairé le filon : on apprend que trois établissements proposeront dans leurs murs la diffusion du sacrosaint match. Et ce soir-là, interdiction d'interdire de FAIRE DU BRUIIIIIT !

 

La médiathèque Manufacture, la bibliothèque Stanislas et la médiathèque Haut-du-Lièvre offrent ainsi aux habitants de venir regarder la confrontation qui rapporter près de 230.000 € à TF1 pour 30 secondes de publicité. On tient une idée : pourquoi pas une taxe sur les revenus publicitaires à cette occasion, pour financer l’ouverture soir et week-end des établissements de prêt ? 

La Coupe du monde est plus appréciabe que la coupe budgétaire. (via Le républcain lorrain)

 

Retrouver le GRAAL du livre




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.