Frapper les esprits avec des publicités détournées

Nicolas Gary - 10.06.2014

Zone 51 - Insolite - publicité environnement - questions sociales - pédophilie cigarette


La publicité est une solution intempestive, intrusive, omniprésente, vantant les mérites de telle marque de lessive en poudre sur telle autre poudre de lessive. Mais elle est parfois détournée de ses intérêts mercantiles, pour assurer la sensibilisation à des questions de sociétés particulièrement délicates. BoredPanda vient d'en recenser une quarantaine, dont certaines puisent dans le livre leur inspiration.

 

 

 

 

Attirer l'attention, faire passer un message, et marquer les esprits : voilà les missions premières de la réclame. Si elle peut amener les clients-citoyens-consommateurs à réfléchir un peu plus et prendre conscience des enjeux sociétaux, économiques, environnementaux, alors elle prend une autre dimension. Ici, on retrouvera assez facilement les références, ou les messages tout juste implicites.

 

Ainsi, on peut détourner le célèbre Où est Charlie ?, fameux personnage, pour évoquer... la question de la pédophilie. Gloups. Le tout est présenté par Innocence en danger, organisation de protection de l'enfance. 

 

 

 

 

Mais également puiser dans l'exercice même de lecture, de quoi rappeler que Fumer tue. En effet, un fumeur verra sa vie diminuer de 15 % assure la campagne, de quoi rater une partie de l'histoire qui s'écrit. (réalisée par l'agence Iris, à Londres)

 

 

 

 

Une dernière avait déjà été reprise dans nos colonnes, portant sur l'accès aux armes, et les dangers pour les enfants, et la dangerosité alors toute relative de certains livres...

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.