Fusillade en Arizona : Hommage d'Obama à la plus jeune victime

Clément Solym - 14.01.2011

Zone 51 - Insolite - obama - fusillade - arizona


La fusillade qui s'est déroulée en Airzona le week-end dernier a donné un coup de pouce aux ventes d'un livre proposé par Christina Pisera Naman. (notre actualitté)

L'ouvrage, Faces of Hope, est une collection de photos d'enfants nés le jour du 11 septembre 2001, le jour des tristement célèbres attentats. La veille discours d'Obama, mercredi soir à l'université d'Arizona, le livre était classé dans les fins fonds du classement, pour se retrouver en rupture de stock sur le site d'Amazon.


Publié pour la première fois en 2002, l'éditeur HCI Books, basé à Deerfield Beach, en Floride, a assuré d'une réimpression prochaine et rapide. Il a assuré que son imprimeur serait en mesure d'assurer entre 200 et 300.000 exemplaires en moins de trois jours.

La plus jeune victime

Cet engouement soudain est une fois de plus à mettre au crédit du président Obama. Dans son discours, le président avait en effet cité Christina, la plus jeune des victimes de cette fusillade. « En Christina, nous voyons tous nos enfants », disait le président. (voir The Examiner)

Cette jeune fille faisait évidemment partie des 50 bébés photographiés pour le livre Faces of Hope. Et en évoquant qui plus est le livre directement dans son discours, le président a suscité une fois de plus un engouement massif de ses compatriotes pour un bouquin.

« Je veux que nous soyons à la hauteur de ses attentes. Je veux que notre démocratie soit aussi bonne qu'elle l'imaginait. Chacun d'entre nous devrait faire son possible pour s'assurer que ce pays réponde aux attentes de nos enfants », avait alors déclaré Obama.